Quelles sont les informations à écrire sur un patron et qu’est-ce qu’elles signifient ?

Lorsque vous travaillez sur un patron, que vous en développez un nouveau ou que vous apportez des modifications à un patron existant, vous vous retrouvez avec plusieurs copies du même patron, chacune présentant de légères différences. Vous pourriez vous retrouver facilement perdu. Afin d’éviter toute confusion, voici une liste d’informations à écrire sur un patron et pourquoi elles sont si importantes.

Exemple de manche avec les bonnes informations à inscrire sur le patron
  • Le nom du vêtement auquel il appartient et la taille (par exemple : Chemise Lovely 01 – Taille 38).
  • Le nom de la pièce (par exemple : Manche).
  • Combien de fois la pièce doit être coupée et avec quel tissu. Vous devez également indiquer ici si la pièce doit être coupée sur le pli ou en miroir (par exemple : Coupe 2x miroir (tissu 1)).
  • Droit fil et crans.
  • Les valeurs de couture (par exemple : SA : 1CM).

Voyons plus en détail ces éléments d’information et pourquoi il est important de bien les noter à chaque fois.

1 – Inscrivez le nom du vêtement et sa taille

Il est très important de s’assurer que la toute première chose que vous inscrivez sur le patron est de quelle évolution il s’agit : est-ce la première avec la manche large ? Ou celle avec la manche courte où vous avez changé le col ?

Bien sûr, cela s’applique également si vous ne faites que manipuler votre patron pour l’adapter à votre taille et que vous n’avez qu’un seul exemplaire de votre patron. Mais il n’est pas nécessaire de noter toutes les étapes. Vous saurez que la seule modification que vous avez apportée concerne la taille.

Le nom ou le numéro de la taille est important pour une utilisation ultérieure. Il y a une forte probabilité que vous oubliiez la taille par la suite, il est donc important de la noter sur chaque pièce.

2 – Écrivez le nom de la partie du vêtement

Puzzle pieces

Un motif est comme un puzzle. Vous pouvez le faire sans la référence de l’image, mais c’est plus difficile. Pour réduire les étapes et la difficulté, il est conseillé d’écrire le nom de la pièce du patron sur chaque pièce. Ainsi, vous saurez toujours avec quelle pièce vous travaillez.

Parfois, le patron peut être un peu compliqué, et il se peut que vous ayez besoin d’un nom plus long que « Manche » ou « Col ». Cela pourrait être quelque chose comme « Dessous de manche gauche ». Mais cela, c’est si vous faites des patrons plus avancés.

Si vous écrivez les informations appropriées, votre modèle sera plus facile à lire.

3 – Combien de fois la pièce doit-elle être coupée et avec quel tissu?

Cette indication est importante pour savoir de quelle quantité de tissu vous aurez besoin, comment couper le tissu et avec quel tissu. Lorsque vous commencez le processus de découpe, vous devez vous assurer que vous coupez toutes les pièces dont vous avez besoin. Manquer une petite pièce peut être ennuyeux car vous devrez sortir à nouveau la planche à découper et le tissu. Assurez-vous donc d’avoir noté combien de fois une pièce particulière doit être coupée.

Le tissu peut être choisi plus tard, il n’est donc pas vraiment nécessaire de préciser quel tissu vous choisirez exactement. Ce qui est important en revanche, c’est de savoir s’il s’agit d’un tissu de doublure ou de thermocollant.

Si vous devez couper la même pièce dans des tissus différents, vous pouvez écrire comme ça par exemple:

  • Coupez 2x (miroir) Tissu 1
  • Couper 2x (miroir) Doublure
  • Couper 1x (miroir) Thermocollant

4 – Droit fil et crans

précision d'informations à écrire sur une manche. Droit fil et crans

Les pièces d’un patron interagissent les unes avec les autres de manière très organisée. Les crans sont les pièces de liaison de votre patron et elles sont essentielles pour quand vous allez coudre; vous ne devez pas oublier de noter ces informations sur votre patron. Elles sont souvent indiquées par des lignes perpendiculaires dans les contours des patrons.

Si vous réalisez le patron vous-même, il est bon de toujours revérifier s’ils sont correctement dessinés. Lorsque vous cousez vos pièces ensemble, vous devez faire confiance à votre patron. Si les crans ne sont pas dans la bonne position, vous ferez des erreurs en cousant.

Le droit fil sert à indiquer la direction de votre pièce sur le tissu. Voir ici -> pour plus d’informations

5 – Valeurs de coutures (VC)

Les VC indiquent la quantité de tissu que vous utiliserez pour vos coutures. Elles dépendent de chaque patron, et parfois, à l’intérieur d’un même patron, il peut y avoir une différence de valeur, il faut donc faire attention.

L’exemple le plus courant est le pied de col. La pièce a généralement 1cm VA en bas pour le tour de cou et 0,5cm VA en haut pour le rabat. Mais cela peut aussi changer d’un patron à l’autre.

Habituellement, on indique la valeur par une seconde ligne autour de la pièce de patron, mais il peut aussi être indiqué sous les autres explications; par exemple, « Pas de valeur de couture ». Vous devez alors veiller à l’ajouter lorsque vous coupez votre pièce.

Conclusion

Il y a toujours un moment où vous dessinez un patron plusieurs fois avec beaucoup de modifications et où il devient pratiquement impossible de se rappeler où vous avez commencé et les étapes que vous avez faites.

Les papiers volent autour de vous pendant que vous essayez de vous rappeler où vous avez mis cette poche magnifiquement dessinée avec la forme appropriée. Malheureusement, vous ne pouvez pas la retrouver parce que vous avez oublié de noter les informations appropriées sur chaque pièce, ou vous l’avez jetée parce que, sans les informations, elle ressemblait à n’importe quel bout de papier.

Pour éviter tout cela, suivez les étapes ci-dessous chaque fois que vous commencez un nouveau patron ou que vous apportez une modification.

  • Ayez une petite note écrite quelque part pour vous rappeler les étapes que vous avez franchies.
  • Inscrivez toujours les informations appropriées sur chaque pièce.
  • Faites attention à ce que vous jetez.

J’aimerais également ajouter que ces informations sont très basiques mais qu’elles peuvent changer légèrement selon le pays, l’entreprise ou la personne qui dessine le patron.

Certains peuvent avoir un ordre différent ou présenter leurs informations d’une manière différente. Mais l’essentiel reste le même. Si une personne extérieure reprenait le patron que vous avez créé, elle devrait être en mesure d’identifier facilement le bon vêtement, la pièce dont il s’agit, la façon de la couper et de le monter. 

J’espère que cela vous sera utile ! Si vous avez des astuces que vous utilisez pour vous-même, n’hésitez pas à les partager dans la section des commentaires ci-dessous.

Vous êtes aussi libre de venir découvrir mon travail et mes conseils sur Instagram et Tiktok. Les vidéos Youtube que vous attendez avec impatience sont à venir!

2 Responses

Leave a comment

%d blogueurs aiment cette page :